À la une…

1er mai 2021 l’action syndicale se poursuit !

Ce 1er mai 2021 a une importance particulière dans un contexte où le couvre-feu et l’état d’urgence empêchent le syndicalisme de se rassembler, de s’exprimer, de manifester et de fonctionner pleinement. Avec le 150ième anniversaire de la Commune, notre volonté de nous exprimer demeure intacte en portant haut nos revendications.

Derniers articles

  • Fin de la gratuité sur les routes nationales : L’Etat organise le retour de l’éco-taxe ! Lire la suite…

    Fin de la gratuité sur les routes nationales : L’Etat organise le retour de l’éco-taxe ! La volonté affirmée du gouvernement de l’époque de mettre en œuvre une taxe sur la circulation des poids-lourds s’est heurtée au NON catégorique des salariés et des usagers de la route. Il ne reste, de ce projet, que quelques « rampes brinquebalentes » au-dessus de nos routes nationales. Aujourd’hui, le Ministère des transports retente la mise en œuvre de l’écotaxe. Mais cette fois-ci, en passant par la fenêtre !

  • 183 € nets pour TOUS et PAS TOUCHE à NOS CONVENTIONS COLLECTIVES Lire la suite…

    Le 8 avril nous manifestons bien à Paris. Nous avons ce droit et nous l’exercerons dans le respect des obligations sanitaires.

    Une délégation intersyndicale CFE-CGC, CGT et FO sera reçue par le cabinet du 1er ministre à 10h30. Nous rappellerons à cette occasion nos revendications : la transposition des 183 € nets, négociée dans le cadre de nos différentes conventions collectives qui restent pour nous le lieu de négociation des augmentations de salaires et de l’amélioration des classifications.

  • Communiqué Nettoyage Propreté, Prévention sécurité... Pour ces salariés de la "deuxième ligne" une prime ne suffira pas ! Lire la suite…

    Lors du premier confinement, des salariés ont été applaudis pour avoir permis à la société de continuer à fonctionner. Le président de la République avait même mis en avant leur rôle essentiel mais les qualifiant de salariés de la deuxième ligne.

    Les salariés des secteurs de la FEETS-FO du nettoyage-propreté, de la désinfection, de la prévention-sécurité et des transports ont répondu présent sans faillir malgré leurs conditions d’emplois et de rémunération. Elles et ils ont été nombreux à la payer dans leur chair, cette crise sanitaire !