Brèves Plan pauvreté : le RUA arrive

, par udfo60

D’un point de vue comptable, face à 150 Mds d’aides publiques dédiées aux entreprises en seulement un an, l’enveloppe globale annoncée de 8 Mds répartis sur 4 ans semble relever de l’aumône. Quant aux mesures annoncées, la création en 2020 d’un Revenu Universel d’Activité fusionnant le plus grand nombre des prestations sociales nous fait craindre pour leur montant global. Et la menace de suppression du RUA au motif de « devoirs supplémentaires » (par ex. pour refus de plus deux offres d’emplois « raisonnables ») nous semble parfaitement déraisonnable ! Globalement, notre crainte est que, sans s’attaquer aux vraies causes de la pauvreté, comme le manque d’emplois et la précarité, le plan proposé soit une nouvelle occasion de détricoter notre système de protection sociale basée sur la solidarité, le collectif et les droits… avec des caisses dédiées pour chaque type d’assurance, gérées paritairement ce qui leur confère indépendance et responsabilité, et évite par exemple que l’État ne détourne un argent qui ne lui appartient pas.