L’Industrie française reprend des forces.

, par Michel DECAYEUX

25 mars 2016 AFP

« L’industrie française a longtemps été à la remorque du reste du monde. Depuis quelques mois, on a l’impression d’un basculement », se félicite Denis Ferrand, le directeur général de Coe-Rexecode.

Pour la première fois depuis 2001, la production industrielle a progressé plus vite en France qu’en Allemagne. En janvier, elle a augmenté de 2,6 % sur douze mois dans l’Hexagone, contre 0,4 % de l’autre côté du Rhin. Les marges des entreprises ont suivi. Fin 2015, l’excédent brut d’exploitation de l’industrie a bondi de 11,6%, à 80 milliards d’euros, un niveau jamais atteint depuis 2000. Les investissements des entreprises devraient donc augmenter de façon soutenue au premier semestre, selon l’Insee. l’euphorie n’est pourtant pas de mise. Car l’industrie française reste 13 % en dessous de sa production de 2007, alors que l’Allemagne a retrouvé le niveau d’avant-crise. Et l’amélioration n’a pas produit d’effet sur l’emploi.

En 2015, le secteur a perdu 38000 postes. L’INSEE prévoit encore un recul de 16 000 emplois industriels d’ici à juin. Pourtant, la production industrielle devrait continuer à progresser. L’lNSEE anticipe une hausse de 0,3 puis 0,5 % au cours des deux premiers trimestres. ••