Creillois : La grève des facteurs prend de l’ampleur

, par Michel DECAYEUX

Le parisien le 1er décembre 2015

DÉCLENCHÉ jeudi dernier le mouvement de grève des agents de la Poste du grand Creillois se poursuit et prend même de la vigueur « Nous ,avons démarré avec 23 grévistes . et, actuellement nous sommes tout proches d’une cinquantaine, signale Philippe Ratinaud, représentant syndical FO ; à l’origine du mouvement avec le syndicat Sud. La réunion de négociations, hier matin, n’a même pas duré cinq minutes car le directeur d’établissement par intérim n’était pas venu négocier mais juste réaffirmer que la restructuration allait se mettre en place, un point c’est tout ! »

38. agents partiraient du site de l’avenue du Tremblay à Creil ;

Une sentence à laquelle ne veulent pas se résoudre les grévistes, qui estiment que le projet de réorganisation prévu sonnerait le glas du rôle du facteur. « Cela signifie la fin du facteur titulaire de sa tournée, qui connaît parfaitement le terrain, juge Philippe Ratinaud. On veut regrouper sur le site de l’avenue de Tremblay, à Creil, un grand nombre d’activités, dont 38 agents qui partiraient de cet endroit pour leurs tournées. »

La direction de la Poste assure que « le projet à l’étude rapprocherait les facteurs de leur lieu de distribution. Ce qui contribuerait à la diminution du C02. Dans les sites où ce type de distribution est déjà en place, les facteurs sont très satisfaits. » Ceux de la plate-forme de Creil sont loin d’être convaincus et tiendront, ce matin, un piquet de grève près de la poste de Montataire.