Infographie : l’évolution des salaires en France

, par Michel DECAYEUX

le 29 avril 2014

Le taux résiduel des charges patronales devrait s’établir à l’horizon 2016, si tous les projets du gouvernement sont confirmés, entre 10,5% et 46,6% selon le niveau des salaires. L’effort s’est concentré depuis deux ans sur les bas salaires, en particulier avec le Cice (-6% sur la masse salariale 2014). Mais les allègements Fillon jusqu’à 1,6 smic devraient être refondus pour être plus attractifs pour les entreprises de 20 salariés et plus. Nouveauté, les salaires au-delà de 2,5 smic seront aussi concernés par des allègements de cotisations, avec une diminution de 1,8% de la branche famille.