Beauvais:130 embauches et 15,5 M€ d’investissement chez Agco

, par Michel DECAYEUX

L’usine de tracteurs a ouvert un deuxième site

le 20 nov. 2013 Le Parisien

Le 3 septembre, la première cabine de tracteur est sortie de l’usine Beauvais 2 d’Agco, ex-Massey-Ferguson. En dix mois, le célèbre fabricant de tracteurs aura réussi son pari. Celui de créer un deuxième site de production à 1,5 km de l’usine historique, d’y transférer sa chaîne de production cabine et d’y créer un centre de formation international pour ses équipes. Cerise sur le gâteau, quelque 99 personnes ont été embauchées durant ces dix derniers mois et une trentaine d’autres devrait l’être d’ici à la fin de l’année.

Aujourd’hui, avec 2 200 salariés, Agco-Gima est le plus important employeur privé de Picardie. Ce deuxième site de production représente un investissement de 15,5M€, le plus important depuis 1986, souligne Richard Markwell, PDG d’Agco SA. Il était indispensable pour rester compétitif sur le marché. Ce projet est né le 12 septembre 2012 ; Il a été annoncé aux partenaires sociaux et aux salariés ce jour-là. Et pour le concrétiser, nous avons fait appel au savoir-faire de nos équipes. De A à Z, c’est un projet 100 % Agco.

Nous avons gagné en efficacité et notreproductivité a été augmentée de

Depuis le 2 septembre, le nouveau site (10000 m2) est opérationnel et accueille 150 salariés. Au rez de chaussée,’une fois le showroom passé, on accède au site de production dont 70 % de l’espace sont’ consacrés au manufacturing avec la ligne de montage cabine et une zone logistique. A l’étage, se trouvent les bureaux et les salles du centre de formation du groupe. « Sur notre premier site, il n’y avait aucune possibilité de s’étendre, rappelle Richard Markwell.’ Nous avions 51 % de notre stockage de pièces (moteurs, transmissions à l’extérieur. Grâce à Beauvais 2 et au transfert de la chaîne de montage, nous avons pu libérer ul1 espace très important-dans l’usine pour y installer l’activité stockage - et la logistique. Nous avons gagné en
- efficacité et notre productivité a été augmentée de 30,% depuis septembre. Nous pouvons également adapter nos moyens de production au flux des commandes, mais la moyenne reste de 80 tracteurs produits chaque’ jour. Quant au centre de ,formation, il accueille, six mois par an, 1 000 formateurs stagiaires venus de trente cinq pays. Après leur stage, ils repartirons former les vendeurs de la marque : }>

Avec cette belle réussite ; Agco ne ferme pas la porte à un Beauvais 3. « Nous avons la capacité de faire de Beauvais la plus grande" usine de tracteurs du monde, assure Martin Richenhagen, chairman du groupe. Il y aura d’autres investissements ici dans les années qui viennent ». Parmi eux, il pourrait y avoir le développement du transport des produits finis par voie ferroviaire les rails passant à proximité

Massey-Ferguson dispose de cinq usines de production à travers le monde. Le centre de production de tracteurs de Beauvais est réputé pour être le plus moderne de France. Plus de 820 000 tracteurs y ont été construits et près de 85% de la production sont exportés dans plus de 140 pays. En 2012, 17 400 tracteurs ont été produits.