Cadres : les régions qui vous paient le mieux

, par Michel DECAYEUX

25 juillet 2013 Le figaro

Le Journal des entreprises a publié une étude sur le salaire annuel brut en France en se basant sur les informations de la Déclaration annuelle de données sociales 2010. Il en ressort que la moyenne nationale s’élève à 33 003 euros pour l’ensemble des salariés, mais qu’il existe d’importantes disparités selon les régions, y compris chez les cadres.

L’Ile-de-France, région la plus rémunératrice

Sans surprise, c’est la région de la capitale qui affiche les meilleurs résultats en termes de rémunération des cadres : ils peuvent espérer y gagner 64 792 euros brut par an en moyenne. A noter toutefois que l’Ile-de-France est aussi la région où les salaires ont le moins progressé pour l’ensemble de la population entre 2005 et 2010 (+ 9,3 %).

Forte hausse en Méditerranée Avec + 13,5 % toutes catégories socioprofessionnelles confondues dans le Languedoc-Roussillon et + 13,6 % en Provence-Alpes-Côte-D’azur, le pourtour méditerranéen peut se vanter d’avoir eu droit aux plus fortes hausses salariales en cinq ans. Les cadres voient leur salaire s’établir à 53 195 euros brut par an en moyenne (51 931 euros dans le Languedoc-Roussillon et 54 460 euros en PACA).

Des inégalités côté Rhône-Alpes La zone Rhône-Alpes complète le podium des régions les plus généreuses avec les cadres, et ce malgré un écart important entre les deux régions qui la composent : 51 931 euros brut annuels en Auvergne et 54 115 en Rhône-Alpes, pour une moyenne à 53 023 euros. L’ensemble de la population a constaté une augmentation de près de 12 % entre 2005 et 2010.

Le Nord corrige les disparités

Le Nord-Pas-de-Calais a profité d’une très forte augmentation (+ 13,4 %) pour rejoindre la Picardie côté salaire de l’ensemble de la population (30 819 euros), sa voisine affichant une hausse plus modeste (+ 10,4 %). En ce qui concerne les cadres, ils peuvent compter sur 52 659 euros dans le Nord-Pas-de-Calais et 53 357 en Picardie.

Stabilité dans le Grand Est

Dans le Grand Est, grâce à une augmentation d’environ 12 % en cinq ans, les salaires s’établissent à 30 382 euros brut par an en moyenne, et à 52 083 euros pour les cadres. La région est assez homogène au niveau des rémunérations, avec par exemple 51 901 euros en Bourgogne et 51 688 en Franche-Comté.

Le sud-ouest mauvais élève

Malgré un bond important des salaires pour l’ensemble de la population (+ 14,3 % en Aquitaine, + 12,2 % dans le Limousin et + 12,1 % en Midi-Pyrénées), le sud-ouest affiche des rémunérations relativement basses pour les cadres : 53 272 euros brut par an en Aquitaine, 52 901 euros en Midi-Pyrénées et 49 475 euros dans le Limousin.

Le Grand Ouest à la traîne

Si des efforts ont été faits par les entreprises pour accompagner l’inflation entre 2005 et 2010, avec des augmentations oscillant entre 10,3 % et 12,2 % selon les régions, le Grand Ouest reste la zone la moins rémunératrice de France, avec 51 591 euros brut par an pour les cadres. C’est le Centre qui est le plus généreux : 53 072 euros, bien au-dessus de la Bretagne (50 085 euros).