Picardie : Près de 350 postes d’apprentis à pourvoir

, par Michel DECAYEUX

le 17/03/2013 Le courrier Picard

Une formation et un emploi : c’est ce que proposaient hier les 250 entreprises qui participaient au Forum régional de l’alternance. L’événement, le deuxième du genre, se déroulait simultanément à Beauvais, Compiègne, Saint-Quentin, Senlis, Soissons et Amiens.

Dans cette dernière ville, le stand de l’entreprise Aerolia - et de son lycée Henry-Potez - n’est pas passé inaperçu. Dans les locaux amiénois de l’Association de formation professionnelle de l’industrie (AFPI), des dizaines de personnes attendaient en effet pour y déposer leur candidature. « J’ai déjà un BEP Plomberie chauffage mais je ne trouve pas d’emploi, expliquait ainsi Sylvain Bertrand, 19 ans, qui attendait son tour, devant le stand. Là je voudrais reprendre une autre formation en apprentissage. Entrer chez Aerolia ce serait une bonne chose. C’est une grande entreprise. »

De grands noms de l’industrie

Ce n’est pas Kenji Valers, déjà salarié de la société qui le contredira. « J’ai fait ma formation pendant trois ans en apprentissage avec Aerolia. Je travaille dans la mécanique et je sais que la société cherche des apprentis. » Car les métiers de l’industrie souffriraient « toujours d’un manque de reconnaissance », comme le déplore Guillaume Vinchon, le directeur du lycée aéronautique Henry-Potez. « C’est aussi pour ça que nous sommes ici ».

D’autres grandes entreprises avaient réservé des stands pour ce forum : ErDF, Bonduelle, Saint-Gobain, etc. En tout, elles proposaient 350 postes en alternance dans toute la région, allant du CAP au diplôme d’ingénieur.

Ce deuxième Forum régional de l’alternance s’est déroulé simultanément à Beauvais, Compiègne, Saint-Quentin, Senlis, Soissons et à Amiens