AMIENS Goodyear : des hommes en colère

, par Michel DECAYEUX

le Courrier Picard 13 Février 2013

Deux à trois milles personnes ont manifesté hier devant le siège de Goodyear France contre le projet de fermeture de l’usine d’Amiens-Nord. Ils reviendront le 7 mars.

REPORTAGE

D’un côté des dizaines de policiers barrant les accès de l’immeuble abritant le siège de Goodyear Dunlop Tires France à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), de l’autre 2000 à3000 salariés venus de toute la France pour dire non au projet de fermeture de l’usine de pneus d’Amiens-Nord.

La bruine mélangée au froid n’a pas empêché la CGT d’orchestrer cette démonstration de force. Au moment même où la direction présentait, en détail, lors d’un Comité central d’entreprise (CCE), le projet de fermeture dans un livre (motivations économiques, mesures d’accompagnement, etc.).